RÉSUMÉ ET RÉSULTATS DES PLAYOFFS

Samedi et Dimanche avaient lieu les playoffs de POST eSports League, diffusés en direct sur Twitch dans un show sans précédent au Luxembourg.  Entre victoires écrasantes, défaites sur le fil, confirmations et belles surprises, voici ce qu’il fallait retenir de ce week-end d’esports !

Si nous avons eu droit à une magnifique saison disputée jusqu’à la dernière journée, les playoffs nous ont clairement proposé un niveau de jeu et de suspense d’un autre niveau encore plus élevé !

On le sait, la vérité de la saison n’est pas celle des playoffs. L’enjeu est plus important, la pression est intense et jouer des matchs à élimination directe demande une solide préparation mentale. L’expérience joue tout autant que le niveau intrinsèque des joueurs, et sans un bon équilibre des deux facteurs, une bonne performance est impossible.

Il fallait donc s’attendre à des surprises, et des surprises… Il en a eu ! Découvrez en détails le résumé de ces playoffs, discipline par discipline :

League of Legends

JOUEUR DE LA SAISON – TIM SHADY (B.O.T.R.L)

Les playoffs ont débuté samedi avec l’élection de Tim Shady comme Joueur de la Saison. Avec 7 titres de joueurs du match et 2 titres de joueur de la semaine, il domine la course au meilleur joueur devant Dahmaan Drey et Deicara de Outplay, Happy Freezy de Corona Difference et Let It Roll de Knëppel Club.

1/4 DE FINALES

Game 1 : Knëppel Club (4) vs Team Slick (5)

Les deux plus anciennes équipes de la scène luxembourgeoise League of Legends se connaissent bien, et ce duel au 1er tour des playoffs était l’occasion parfaite pour l’une des 2 structures de prendre l’avantage psychologique sur l’autre. Knëppel Club a réalisé une bonne saison, terminant à la 4ème place et parvenant notamment à décrocher le match nul face à Brotherhood of the Red Lion. Ils partaient donc favoris, bien qu’ils aient toujours eu du mal à jouer contre Team Slick. Ces derniers en ont profité dès la 1ère manche en exécutant un TeamFightComb propre à leur style de jeu, empêchant Knëppel Club d’installer son rythme. 1ère manche et 1ère surprise : 1-0 pour Team Slick ! Mais KC se ressaisissent rapidement en adaptant leur jeu pour remporter les 2 autres manches et s’imposer 2-1 dans ces quarts de finales.

Game 2 : Corona Difference (3) vs Dat Aanert Team (6)

L’étonnant outsider Corona Difference était attendu dans ces playoffs. Après une magnifique saison conclue à la 3ème place, ils étaient attendus en demi-finale face à B.OT.R.L. Face à eux, Dat Aanert Team, l’équipe qualifié in extremis en playoffs. Profitant de l’abandon de Team Kaio durant la saison et d’une belle victoire en Tie-breaker face à North Bronze Side en toute fin de saison, ils étaient parvenus à accrocher le dernier spot pour les playoffs. Malgré une belle bataille de ces derniers, il chute 2-0 face à Corona Difference qui étaient simplement trop forts.

DEMI-FINALES

Game 1 : Brotherhood of the Red Lion vs Corona Difference

En saison régulière, B.O.T.R.L a gagné 2-0. Cependant, tout le monde s’attendait à une rencontre serrée car les 2 équipes sont parvenues à accrocher un match à Outplay et à finir 2ème et 3ème au classement général. Or le scénario fut tout autre ! La premiere manche fut une démonstration de domination absolue de la part des lion rouges. Pour tenter de renverser la tendance, Corona Difference a opté pour une approche plus agressive dans la 2ème manche en imposant un rythme de jeu élevé à B.O.T.R.L. La stratégie paye et CD prend temporairement l’avantage… avant que Tim Shady, le meilleur joueur de la saison, renverse la partie avec une performance énorme de son Wukong. Face à lui CheesyCrispy est dépassé avec son Lee Sin, Brotherhood revient dans la partie et remporte sa 2ème victoire synonyme de qualification en finale !

Game 2 : Outplay vs Knëppel Club

Le favori absolu de la compétition attaquait ses playoffs avec un avantage psychologique indéniable sur Knëppel Club dû à leur classement bien sur, mais aussi grâce au 2-0 infligé durant la saison. Pourtant, bien qu’Outplay domine rapidement la première manche, Knëppel Club se défend très bien et maintient l’écart au minimum. Cependant Outplay applique rigoureusement leur plan de jeu et la victoire est au bout. Le physionomie du 2ème match est tout autre. Le jungler d’Outplay opte pour un Xin Zhao ultra agressif et réussi 4 kills en moins de 3 minutes de jeu, bien soutenu par Jinsh à la Bot Lane. Dainank réalise une performance solide avec son Aatrox sur la toplane en 1v2 voir même 1v3 parfois et Outplay enfonce rapidement leur adversaire pour l’emporter 2-0.

Ils rejoignent ainsi leurs rivaux B.O.T.R.L en finale, pour un duel au sommet que tout le monde attend avec impatiente !

 

FIFA20 

JOUEUR DE LA SAISON – XFABINHO (Outplay)

Félicitations à xFabinho de Outplay qui remporte le titre de Joueur de la Saison. Avec une 1ère place au classement général et un différentiel de +20, il est élu devant Fuoriclasse, LxBFifa de Outplay, Shadoow du Standard de Liège et Diogo Santos du FC Progrès Niederkorn.

1/8 de FINALES

L’ascenseur émotionnel fut moins éprouvant sur FIFA20 avec des résultats dans la continuité de la saison. En 1/8ème de finale, Ciscinho de Outplay (9ème) réussi le seul upset du 1er tour en éliminant LastKingKevin de Team Slick (8ème) sur un score de 2-1. Diogo Santos du FC Progrès Niederkorn se défait facilement de LouixLux 2-0, Ivanilson prend le dessus 2-0 sur Malka de Team Slick et Prestino élimine AbdouBrown de Team Kaio lui aussi 2-0. Team Slick et Team Kaio s’arrête donc au même stade de la compétition.

1/4 de FINALES

DIOGO vs SHADOOW

Set incroyable entre les 2 joueurs ! Shadoow remporte le 1er match 5-4 après prolongation alors que Diogo menait 4-2 à la mi-temps. Le game 2 continue sur le même rythme et Shadoow mène rapidement 2-0 avant que Diogo Santos n’égalise à la 88ème minute ! C’est encore une prolongation ! Diogo inscrit rapidement le but du 3-2, puis se fait remonté 3-3… avant de prendre l’avantage 4-3 à la 122ème minute ! Malheureusement pour le joueur luxembourgeois, Shadoow prend le dessus dans l’ultime manche 3-1. Diogo Santos tombe les armes à la main, et c’est le champion belge qui accède au dernier carré de la compétition.

– FABINHO vs CISCINHO

L’entré en jeu du tout fraichement élu Joueur de la Saison a été remarqué ! Il a en effet sans difficulté pris le dessus sur son teammate de chez Outplay. Dès le match 1, xFabinho impose son rythme et mène rapidement 3-0 pour finalement empocher une 1ère victoire 3-2. Le Game 2 fut par contre à sens unique, xFabinho enchainant les actions d’éclats pour faire grimper le score jusqu’à 6-1 !

Après un beau parcours (Top 8 de la ligue) Ciscinho doit s’avouer vaincu. Après plusieurs années sur le trône de joueur N°1 du Luxembourg, c’est peut-être un tournant un tournant sur la scène esport du pays, avec une prise de pouvoir de xFabinho ! À voir si ce dernier parvient à confirmer son rang jusqu’en finale.

– FUORICLASSE vs PRESTINO

2 des outsiders de la compétions se sont rencontrés dans un quart de finale qui s’annonçait très équilibré. Le scénario s’est confirmé dès le coup d’envoi avec un match sous haute tension de la 1ère à la dernière minute. Prestino prend l’avantage rapidement avant d’être égalisé par Fuoriclasse sur penalty. Solide jusqu’au bout, Prestino marque à nouveau et prend l’avantage dans ce set. Mais c’est sans compter le mental d’acier de Fuoriclasse qui prouve que sa 2ème place au classement général n’était pas usurpée en remportant la 2ème manche 3-0 ! Toujours aussi solide, le joueur français domine à nouveau Prestino 4-1 dans le game 3 (4-1) et décroche sa place pour les demi-finales ! Arrivé de nul part au début de la saison, Fuoriclasse a mis tout le monde d’accord. Avec un Top 4 maintenant assuré à la POST eSports League, il inscrit son nom durablement sur la scène esports de la Grande Région.

– LXBFIFA vs IVANILSON

Tout le monde s’attendait à un duel équilibré entre 2 joueurs très proche en terme de résultats durant la saison. LxBFifa en a décidé autrement en montant son niveau de jeu d’un cran et en surclassant sans difficulté son opposant, à tel point qu’Ivanilson a déclaré forfait avant même la fin du temps imparti ! Encore inconnu des compétitions FIFA il y a peu, LxbFifa, tout comme Fuoriclasse, a rapidement su faire parler de lui !

Avec lui, ce sont ainsi les 4 premiers du classement général de la saison qui accèdent au dernier carré de la compétition, sacralisant leur régularité au plus haut niveau depuis le mois de mai. Les demi-finales FIFA20 opposeront xFabinho à Shadoow et Fuoriclasse à LxbFifa.

 

 

CLASH ROYALE 

JOUEUR DE LA SAISON – MAGIC (Team Kaio)

Félicitations à Magic de Team Kaio qui remporte le titre de Joueur de la Saison. Avec une 1ère place au classement général, 20 victoires à son actif et un différentiel de +30, il surclasse BlackPearl de Enemity Esports, Krypto de Outplay, Shy Guy de Royale Family et Orange.

1/8 de FINALES

Les playoffs Clash royale ont commencé sans surprise avec aucun upset au compteur. Ce ne fut pas une partie de plaisir pour autant pour les qualifiés. En effet, excepté Shy Guy et Coolio qui remportent respectivement leur set 3-0 face à HerrBenilp et B3lgraal, l’ensemble des challengers sont parvenus à remporter au moins 1 match. Tortel bat son teammate Blacky 2-1, Orange élimine Silent Voice 3-1, BlackPearl prend le dessus 3-1 sur Mahdil de DuXedom Esports, Berry domine Lord Luka de Royal Family 3-1, Krypto élimine 3-1 The Boss 8, et mention spécial à Gibona qui, malgré sa 16ème place au classement, pousse Magic dans ses retranchements (défaite 3-2).

1/4 de FINALES

Si les challengers n’ont pas su déjouer les pronostics en 1/8ème de finales, des surprises énormes ont eu lieu en 1/4 de finales !

– MAGIC vs TORTEL

Personne ne l’avait vu venir, à part Tortel bien sur ! Magic de Team Kaio, numéro 1 au classement général chute face à Tortel de Royal Family (3-0) quelques minutes après avoir remporté son titre de joueur de la saison ! La confrontation était toutefois plus indécise que le classement des joueurs le laisse paraitre. En effet, bien qu’il ait terminé 8ème à la fin de la saison, Tortel est un grand nom de la scène Clash Royale avec de multiples victoires en tournoi à son actif. Magic, un des plus jeunes participants de POST eSports League, a malheureusement été rattrapé par son manque d’expérience, mais nul doute qu’il reviendra encore plus fort. Tortel de son côté accède au dernier carré et fait oublier sa mauvaise fin de saison régulière.

– SHY GUY vs ORANGE

Les scénarios improbables s’enchainent très vite, et Orange nouvel arrivant sur la scène Clash Royale, élimine Shy Guy de Royal Family sur le score de 3-1. Ce dernier avait réalisé une magnifique fin de saison pour terminer à 2 doigts du Top 3. Malheureusement pour lui, le joueur de la semaine 7 décide de lui barrer la route des demi-finales et d’empêcher Royale Family d’envoyer 2 joueurs au prochain tour. Orange est le seul joueur non sponsorisé à intégrer les demi-finales sur Clash Royale, de quoi donner des idées de recrutement à certaines teams !

– BLACKPEARL vs BERRY

Mais ce n’est pas fini ! Berry de Outplay, qui a terminé la saison à la 7ème position, élimine BlackPearl de Enemity eSports à la surprise générale après un set de folie, faisant ainsi chuter celui qui était considéré par beaucoup comme le grand favori de la compétition. Après une victoire écrasante lors de la première manche, le joueur allemand d’Enemity se fait surprendre par Berry dans le 2ème round. La 3ème game fut le tournant de la série avec un finish spectaculaire, le joueur de Outplay remportant le match après prolongation alors qu’il ne manquait littéralement qu’une petite seconde à BlackPearl pour égaliser. Berry surfant sur sa série de victoire enchaine avec une 3ème victoires consécutives et élimine l’un des leader de la catégorie !

– KRYPTO vs COOLIO

Seul rescapé du Top 4 de la saison, Krypto de Outplay confirme son statut de n°1 du Luxembourg renversant Coolio 3-0 au terme d’un set expéditif. Son petit frère Magic éliminé, BlackPearl lui aussi sur la touche, il récupère son statut du début de saison : celui de favori pour le trophée de champion. Attention toutefois à ne pas sous-estimer Tortel, Berry et Orange qui ont montré ce week-end qu’ils étaient capables faire mentir n’importe quel pronostic.

Les demi-finales opposeront Krypto à Berry (un match 100% Outplay) et Tortel à Orange.

 

BILAN DES STRUCTURES ESPORTS

En résumé, les favoris ont confirmé leurs statuts sur League of Legends et FIFA20, alors que de belles surprises ont eu lieu sur Clash Royale. Les représentants de Team Slick, Team Kaio,  Enemity Esports et du FC Progrès Niederkorn chutent durant ces playoffs, alors que Royal Family et le Standard de Liège parviennent à atteindre le dernier stade de la compétition par l’intermédiaire de Tortel et Shadoow. Idem pour Brotherhood of the Red Lion qui atteignent les finales sur League of Legends. Proposant un niveau domination spectaculaire dans les 3 disciplines sur ces playoffs, Outplay se qualifient en finale sur League of Legends et envoient 4 de leurs joueurs en demi-finales sur Clash Royale et FIFA20. Le seul joueur de l’équipe luxembourgeoise à avoir perdu durant ces phases finales est… Ciscinho face à son coéquipier xFabinho ! Pour faire simple : il n’aurait pas pu faire mieux.

 

Les finales et demi-finales auront lieu sur la scène principale de la LGX2020 les 26 et 27 septembre et font déjà saliver tous les fans d’esports de la région, qui attendent avec impatience la conclusion de cette passionnante compétition !